<![CDATA[Wallonight - Les derniers articles nightlife]]> /articles-interviews-et-nightlife.html Sat, 23 May 2015 13:48:51 +0200 Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Flashforward: Dave Clarke ]]> http://www.wallonight.be/nightlife/699-flashforward-dave-clarke.html
Les élaborateurs de l’usine aux chimères située à la rue de la providence à Marchienne, nous promettent une flashfoward démentielle avec un line up dingue! La Techno de Detroit sera présente avec Dave Clarke, (Dj originaire de Brighton). L'anglais est toujours à la pointe après 20 ans de carrière, et c’est pourquoi il viendra nous exposer son aptitude à fusionner les sons originels de Détroit R&S. L’artiste est notamment très célèbre grâce à ses projets solo mais également à ses remix les plus célèbres The Chemicals Brothers, Felix Da HouseCat ou encore Depeche Mode. En 2011, Dave était revenu en force avec «Fabric 60», démontrant qu’il est toujours capable de surprendre et de produire des mix techno vastes avec une étincelle dark.

De plus les organisateurs ont prévu d’autres fabuleux artistes. En effet Oliver Kapp (Dj et producteur) fera partie de la flashforward. Originaire d’Allemagne, Oliver s'est amouraché de la musique Techno depuis sa jeunesse. Il se produit souvent en live mais il est également reconnu pour la fondation de son label label Indulge Records.

Ainsi que Fabrice Lig, un dj futuriste avec ses diverses influences et sa techno de Détroit s’affirmant invraisemblablement dans ses productions. L’harmonie de ses morceaux s’élabore par des ambiances sophistiquées, des mélodies charmeuses et des accords poignants. Récemment, Fabrice est entré dans la légende en signant son dernier album "Galactic Soul Odyssey" sur le label de Carl Craig: Planet-e.

Le grand Globul sera évidemment présent ! Il est le résident de notre lieu sacré, mais également l’administrateur et le programmateur au Rockerill, dont il est aussi le vice-président. Le Rockerill sans notre Dj Globul? Impossible dans l’histoire de notre pays noir!

Rockerilliens et Rockerilliennes j’espère que vous êtes prêts à ressentir de la bonne techno car l’équipe Wallonight l’est! On s’y croisera peut-être…

détail de l’événement
Lien vers les préventes
Liens artistes :
https://www.facebook.com/DJDaveClarke
https://www.facebook.com/OliverKappArtist
https://www.facebook.com/FabriceligArtist
https://www.facebook.com/pages/DJ-Globul/31121237995
]]>
Fri, 22 May 2015 11:12:13 +0200
<![CDATA[L’appel de 12 riverains contre le permis d’urbanisme Summerfestival et Laundry Day rejeté par la province d’Anvers.]]> http://www.wallonight.be/nightlife/696-l-appel-de-12-riverains-contre-le-permis-d-urbanisme-summerfestival-et-laundry-day-rejete-par-la-province-d-anvers.html
L' appel introduit le 18 mars 2015 par douze riverains contre le permis d'urbanisme, délivré le 30 janvier 2015 par la ville d'Anvers, a été rejeté par la Députation de la Province d'Anvers.

« Il est évident que nous nous réjouissons de la décision prise par la Députation en ce qui concerne l'appel contre notre permis d'urbanisme pour les éditions de 2015. D'autant que la ville d'Anvers avait déjà approuvé ce permis auparavant. Nous étions confiants car, lors de la demande, toutes les études obligatoires ont été réalisées et toutes les instances, telles que l'’agence Natuur & Bos, ont émis les avis positifs nécessaires, après une étude approfondie », déclare Matthias De Caluwe, le conseiller Public Affairs de l'organisation à l'origine du Summerfestival et du Laundry Day.

Le permis d'environnement et l'autorisation « organisation d'événement » ayant déjà été approuvés et n'ayant suscité aucune procédure en appel, le permis d'urbanisme suit à présent. Toutes les conditions étaient/sont donc réunies afin que ces éditions soient de nouveau un succès.

« Au cours des dix-sept dernières années, nous avons prouvé, sur la rive droite, que nous pouvions organiser le Summerfestival et le Laundry Day dans le respect des riverains et de l'environnement. Nous souhaitons conserver notre réputation et accordons une extrême importance à nos relations avec le voisinage. C'est pourquoi nous espérons avoir l'opportunité de dialoguer avec nos voisins sur la rive gauche. Nous sommes convaincus qu'il n'existe pas de meilleure preuve de nos bonnes intentions que de faire de l'édition 2015 du Summerfestival une réussite ! », ajoute Matthias De Caluwe.

En ce qui concerne l'appel devant le Conseil d'Etat au sujet de « l'autorisation de bruit », l'organisation ne souhaite pas réagir avant qu'un arrêt soit prononcé, par respect pour le Conseil d'Etat et pour les deux riverains.]]>
Thu, 21 May 2015 16:17:28 +0200
<![CDATA[L' Amsterdam Music Festival (AMF) annonce ses premiers noms et dévoile son trailer.]]> http://www.wallonight.be/nightlife/695-l-amsterdam-music-festival-amf-annonce-ses-premiers-noms-et-devoile-son-trailer.html
Armin van Buuren, David Guetta, Hardwell & Tiësto sont les premiers à avoir la chance de voir leur nom sur cette prestigieuse affiche. Cette année, l'AMF, clou du spectacle de l'Amsterdam Dance Event, semaine totalement dédiée à la Dance Music, nous réservera encore bien des surprises.

Les tickets sont déjà disponibles à la vente en suivant ce lien.

En attendant, mettez-vous dans l'ambiance avec le trailer époustouflant réalisé par Epic Cinema.

]]>
Mon, 18 May 2015 23:22:19 +0200
<![CDATA[Faites la fête en avion et en train avec le World Club Dome.]]> http://www.wallonight.be/nightlife/692-faites-la-fete-en-avion-et-en-train-avec-le-world-club-dome.html
Hardwell, Avicii et David Guetta joueront tout le long avec d'autres artistes underground comme Jamie Jones, Dubfire, Carl Craig, Ame, DJ Koze, Deep Dish, Joris Voorn, Route 94, Anja Schneider et bien d'autres. Et maintenant, il y a deux façons passionnantes d'arriver à cet énorme événement ... Par train ou en jet, tous les deux sont les prix qui seront attribués après une grande tombola.

Premièrement, BigCityBeats s'est associé avec Alleo, la coentreprise entre Deutsche Bahn (DB) et l'entreprise française du rail, la SNCF ainsi que la Radio FG, pour se trouver dans le WORLD CLUB DOME ICE train. Pour la première fois, un train à grande vitesse est transformé en un club sur roues et apportera 400 personnes parties de Paris au BigCityBeats WORLD CLUB DOME à Francfort. Juste derrière la cabine du conducteur le train se transformera en parterre de club avec des vues panoramiques du parcours où les gens pourront faire la fête à 200 kms/h et à 130 beats par minute. C'est une première dans l'histoire des transports et du clubbing. Derrière le wagon-restaurant il y aura un autre parterre. Et pour les gens devant récupérer avant que le plus grand week-end de festival de l'année ne commence, il y aura une voiture chillout à la fin du train.

Et deuxièmement, cette luxueuse expérience ne commence pas dans la Commerzbank Arena à Francfort. Les fans venant au festival depuis Londres et Hambourg peuvent faire partie d'une soirée record pendant la préparation de l'événement en chopant un siège sur l'Avion de ligne de BigCityBeats. En croisière à une altitude de 10,000 mètres, le Boeing 757, affrété particulièrement pour l'occasion par BigCityBeats, deviendra le club le plus haut dans le monde, avec un DJ surprise échauffant en haut les passagers pour la BigCityBeats WORLD CLUB DOME. Le Boeing BCB quittera Londres dans la matinée du 5 juin, avec un arrêt à Hambourg et un atterrissage à Francfort à temps pour que les fans puissent rejoindre l'ouverture du BigCityBeats WORLD CLUB DOME.

Les billets sont disponibles dans le cadre d'une tombola et que l'on peut exclusivement obtenir par BigCityBeats, DB, la SNCF et d'autres partenaires du WORLD CLUB DOME tels que RTL2, DASDING et la Radio FG.

Les liens pour la tombola:
http://www.worldclubdome.com/clubtrain

http://www.worldclubdome.com/clubjet

Pour le line up complet du World Club Dome, vous pouvez consulter http://www.worldclubdome.com ]]>
Thu, 07 May 2015 10:28:10 +0200
<![CDATA[Ibiza: l'Elrow annonce son line up complet pour la saison 2015]]> http://www.wallonight.be/nightlife/691-ibiza-lelrow-annonce-son-line-up-complet-pour-la-saison-2015.html
Venez avec nous dans un nouveau voyage, un monde fantastique, amusant et de pure hédonisme que vous ne pouvez pas manquer. Le 6 juin nous commençons le nouvel elrow Ibiza au Space, une expérience de 17 semaines pendant lesquelles nous verrons certains des meilleurs et plus chauds artistes électroniques, créer la bande sonore parfaite pour les samedis après-midi d'Ibiza.

Quand vous entrerez au Space vous y trouverez un monde magique qui vous transportera chaque semaine dans un univers de couleurs, de fête et d'amusement déchaîné grâce au mythique Singermorning, le Row Show et nous présenterons aussi en première mondiale notre nouvelle soirée, From Lost To The River.

Chaque samedi nous convertirons le club. Plus qu'auparavant, rempli de nouvelles surprises, plus d'animations, de spectacle et beaucoup de nouveautés ... Préparez-vous à entrer dans un monde spécial jamais vu auparavant.

Cette année avec elrow Ibiza nous retournerons à notre espace privilégié dans la Main Room où des artistes internationaux comme Seth Troxler, Paco Osuna, Groove Armada, Art Department, Joris Voorn, Ida Engberg, Kolsch or Los Suruba, et bien d''autres, viendront jouer leurs sons tandis que nos résidents Marc Maya, De La Swing, Toni Varga, George Privatti and Mario Biani viendront les supporter chaque nuit.

Si ceci n'était pas assez, nous offrons quelque chose de nouveau pour 2015. Ker Club, la célèbre marque de Barcelone apportera sa musique électronique de qualité à la Space's Sunset Terrace dans un ensemble soigneusement organisé pour les 17 dates d'été. Nous pourrons jouir des sets spéciaux d'artistes Underground comme Citizenn, Ejeca, Ralph Lawson, Ray Okpara, Re.You, And.Id et bien plus, mais aussi des showcases de labels comme On Records, Illuison Recordings ou Moda Black. Une addition qui apportera encore bien plus de couleurs aux Saturday's nights au Space.

Souvenez-vous, du 6 juin au 26 septembre, les samedis d'Ibiza ne seront plus jamais les mêmes, donc rejoignez nous dans cette expérience unique sur l'île.

Si vous voulez vivre une expérience unique, pleine de fun et incomparable, venez cet été chaque samedi au Space et rejoignez-nous, parce qu'à l'elrow, vous faites partie du spectacle! ]]>
Thu, 07 May 2015 03:53:55 +0200
<![CDATA[Espagne: La Groove Parade 2015 est annulée ]]> http://www.wallonight.be/nightlife/690-espagne-la-groove-parade-2015-est-annulee.html
Après 20 ans depuis la 1ère Monegros Party, ce sera la première année que le festival ne sera pas célébré.


Cette décision, non prise à la légère, est due au refus quant à l'utilisation du terrain par un des parties possédant les terres où l'événement a été célébré depuis ses débuts. Face à l'improbabilité de négociations fructueuses et l'incertitude quant à une décision légale favorable, nous avons décidé de réagir dans ce que nous considérons la façon la plus prudente et responsable afin d'éviter tout risque et problèmes pour toutes les parties impliquées : public, artistes et l'organisation elle-même.

Nous voulons exprimer la plus profonde gratitude aux plus de 15,000 personnes qui ont acheté leurs billets et les 50 artistes qui ont confirmé leur présence au festival. Tous les billets seront remboursés et l'argent sera rendue sur les comptes utilisés pour payer les billets dans une période n’excédant pas 7 jours.]]>
Thu, 07 May 2015 03:16:52 +0200
<![CDATA[Balaise Knights : nouveau concept nocturne à Charleroi !]]> http://www.wallonight.be/nightlife/689-balaise-knights-nouveau-concept-nocturne-a-charleroi.html
Le 27 février dernier, ils avaient lis le pays noir sens dessus dessous lors de leur pendaison de crémaillère au Vecteur. Suite à ce succès, ils ont décidé de revenir ce vendredi 8 mai dans leur tanière carolo toujours accompagné de cette volonté de produire des artistes de caractère. C’est avec un un tout nouveau type de soirée, Balaise Knights, que le collectif oscillera entre les rythmes électroniques et les projections numériques et tout ça gratuitement !

Les producteurs nous offrirons un line-up originaire de la scène électronique alternative, avec des artistes qui dévoileront une musique ingénieuse, mûre et accessible.

Penny Hitch, Pierre Tournay et Moodylow, les dj's et vj's du collectif profiteront de leur invitation au Vecteur pour se mesurer au duo carolo Between The Lines composé de Jean de Spirit Catcher et Cedric du Babel Orchestra qui offriront un set groovy électronique à souhait avec le seul but de faire bouger son public. ?
L’ardent producteur F1gozaurus, originaire de Louvain-La-Neuve fera également partie du show et proposera un live beat – house très rafraichissant !

Le 8 mai, c’est une belle occasion de découvrir un concept sincère et novateur dans des univers divergents et enivrants à Charleroi.

Retrouvez un avant goût de cette soirée et plus d'info dans notre agenda ]]>
Wed, 06 May 2015 23:57:54 +0200
<![CDATA[L’équipe de l’Eastway a encore frappé!]]> http://www.wallonight.be/nightlife/688-l-equipe-de-l-eastway-a-encore-frappe.html
Cette fois-ci l’Eastway festival invitait Compuphonic, Surfing leon, Bad Dancer, Dragon Eliot et Dj-K pour inaugurer le nouveau complexe Intermills. Logé au cœur des Ardennes, dans la ville de Malmedy, ce véritable fort composé de 11 salles était l’endroit idéal pour accueillir les 700 personnes venues profiter de ce line-up de qualité.

Ouverture des portes avec Dj-K, résident des soirées 1001bulles suivi par l’un des talents les plus prometteurs de la nouvelle scène techno belge, Bad Dancer, qui pendant une heure de mix a su remplir la salle pour laisser place au tant attendu Compuphonic.

La salle était presque pleine et la soirée battait son plein, un public très large avait été touché par la venue de ces artistes de renommée, ce qui était assez sympa. Entre le groupe d’étudiants venu profiter du week-end et le couple d’une trentaine d’années venu écouter les mix prodigieux et envoutants de nos différents Dj’s, tout le monde avait l’air d’avoir trouvé sa place.

Mais la soirée ne s’arrêtait pas de sitôt, après avoir pu enfin entendre le classique mais indémodable morceau "Sunset" de Compuphonic, il était temps de passer les platines à Surfing Leon ou plutôt Mathieu Fonsny, alias Matmat qui nous a proposé un voyage dans l’ère électronique en surfant principalement sur les tubes électro mais n’hésitant pas à monter sur des crêtes plus rock où à redescendre dans des sillons plus house ou disco.

On aurait pu croire que le dernier Dj, Dragon Eliott était là pour fermer les portes en attendant que le public rentre chez lui mais pas du tout, une foule plus que motivée et déchaînée attendait notre jeune Dj, membre du Crew Folie Douce. Entre electro et trap, nos jeunes hipsters étaient plus que ravis!

Et vous savez quoi? On a même entendu dire que d’autres évènements étaient prévus, on vous tiendra au courant!

Cliquez ici pour découvrir la galerie photo
]]>
Fri, 01 May 2015 19:06:55 +0200
<![CDATA[Nouveaux noms pour Paradise City.]]> http://www.wallonight.be/nightlife/686-nouveaux-noms-pour-paradise-city.html
Soul Clap, Jazzanova, H.O.S.H., GusGus, Matthew Herbert, Marek Hemmann, ou encore Adana Twins... Ce sont là quelques-uns des noms à l'affiche de Paradise City, le tout nouveau festival de musique qui se déroulera les 4 et 5 juillet dans le domaine verdoyant du château de Ribaucourt à Perk. L'organisation prend des mesures durables notamment afin de compenser les émissions de CO2 liées aux déplacements en avion des artistes internationaux invités.

Paradise City nourrit des ambitions honorables : permettre une expérience festivalière pure dans un cadre intime et particulièrement verdoyant. Les 4 et 5 juillet, à l'ombre du majestueux château de Ribaucourt, l'organisation prévoit une belle affiche placée sous le signe de la musique électronique et indie. Les organisateurs du festival à petite échelle ont fait le choix d'inviter un grand nombre d'artistes étrangers que le public belge doit encore découvrir. Un peu comme un festival scandinave qui met Oscar And The Wolf à l'affiche, un groupe désormais bien connu du Belge lambda. Plus grande sera ainsi la magie du festival lors de la découverte des perles cachées !

Des performeurs
Pour les organisateurs, il est plus important d'inviter des performeurs que des artistes à succès. Cette volonté se traduit par un choix musical qui fera bondir de joie les amateurs du genre. La programmation a été sélectionnée en collaboration avec les partenaires d'encadrement tout aussi inspirés que sont LOVE, Brüxsel Jardin, Abstrkt et l'agence berlinoise Jackmode. Début du mois, on annonçait les noms de Kölsch, Flight Facilities, Tout Va Bien, Art Department, Aeroplane, Monkey Safari, Robag Wruhme et Hydrogen Sea. Aujourd'hui, la liste s'est encore allongée. Paradise City lancera en effet 23 noms :


À la découverte d'artistes internationaux
Le festival Paradise City réunira de nombreuses nationalités sur la scène belge. Grande première dans la région bruxelloise : le groupe berlinois Jazzanova présentera, en live, son célèbre mix de jazz et électro. D'Allemagne également, entre autres artistes : le pote de Solomun, H.O.S.H., et Adana Twins, qui feront le show derrière leurs platines, ou encore Marek Hemmann, qui viendra défendre son excellente réputation de « bête de scène ». L'organisation a également invité le légendaire D.J. britannique Matthew Herbert qui, après une pause de 9 ans, sortira un nouvel album en juin, présenté en grande première live en Belgique, dans le cadre de Paradise City. Soul Clap et Nick Monaco viendront quant à eux des États-Unis pour un set B2B de pas moins de 3 heures. Autre nationalité présente au festival : la Norvège, représentée par le D.J. et producteur Finnebassen et par Susanne Sundfør, une artiste pop remarquable dont les albums ont reçu des critiques élogieuses de la part du Guardian et de l'Independent, entre autres. Côté scandinave, on trouvera aussi le danois Kölsch, qui a déjà su gagner ses galons sur la scène techno belge, ainsi que le groupe islandais GusGus, connu pour ses sets live débordant d'énergie. Citons encore le groupe canadien Art Department, peut-être la plus grande pointure de cette liste d'artistes internationaux.

Les Belges à Paradise City
Jusqu'à présent, sept noms défendront le drapeau belge sur cette affiche résolument tournée vers l'international. Raison de plus pour découvrir ces artistes triés sur le volet. Vito We Can't Fly De Luca, alias Aeroplane, n'a plus besoin d'être présenté. Quant à Compuphonic, c'est surtout avec des remixes au son puissant qu'il représentera la Belgique sur la scène de la deep house internationale. Le one-man-band Tout Va Bien nous vient de l'émission Nieuwe Lichting de Studio Brussel, où il a entre-temps aussi réalisé un Hotshot. Quant aux Bruxellois de Montevideo et d'Hydrogen Sea, ils ont récemment fait salle comble à l'AB. Montevideo travaille en plus sur un nouvel album qui sera testé devant le public de Paradise City. ATTAR! aura quant à lui l'honneur d'avoir sa propre scène pour présenter son concept de soirées bruxellois baptisé LOVE. Dernier Belge à l'affiche : Nathan Oye, l'homme derrière Brüxsel Jardin.

Plus vert que vert !
Green is the new black, même si des efforts restent à fournir dans le paysage des festivals belges. Paradise City entend bien s'engager en faveur des innovations festivalières durables. Les conséquences écologiques sont évaluées pour chaque décision et ce, à tous les niveaux, même pour le choix de la brasserie. En effet, si les organisateurs ont opté pour Primus, c'est parce que celle-ci se situe à seulement 10 km du site du festival. Au programme également : de l'électricité verte, des produits végétariens raffinés, des toilettes écologiques, des gobelets réutilisables, de l'eau du robinet filtrée, une gestion des déchets mûrement réfléchie, et un coin compost avec poulailler. Sans oublier les avantages réservés aux covoitureurs, aux cyclistes et aux usagers des transports en commun. Pour ce programme vert, Paradise City cherchait un partenaire professionnel et l'a trouvé en CO2logic, l'organisation belge spécialisée dans le calcul, la réduction et la compensation des émissions de CO2. Inversement, Paradise City soutient des projets climatiques de CO2logic dans le but de compenser les émissions de CO2 résiduelles du festival et d'obtenir ainsi le label CO2 Neutral Festival.

Artistiquement vert
Même les artistes se mettent au vert au festival Paradise City ! Compte tenu du grand nombre de noms internationaux qui arriveront en Belgique par les airs, l'organisation prend – en collaboration avec CO2logic – des mesures afin de compenser les émissions de CO2 liées à leur vol et de limiter ainsi leur empreinte écologique. Par exemple, des voitures électriques seront mises à disposition pour les déplacements des artistes. Paradise City pousse même la compensation encore plus loin en investissant dans des projets verts de CO2logic.


Become a citizen of Paradise
Pour accéder au havre vert de Paradise City, il suffit de présenter votre Paradise City Green Card. Afin de préserver le caractère intime du festival, le nombre de Green Cards est limité. Ne tardez donc pas à vous procurer votre Green Card. Si vous achetez une Green Card, vous bénéficierez en outre d'un accès prioritaire lors des éditions futures. Autre particularité de Paradise City : c'est un festival sans cash. Avec votre bracelet, vous payez d'un simple mouvement de poignet : rapide, correct et à un prix de consommation convenable.


Pour un jour, vous débourserez 49 euros. Un ticket combi pour les deux jours vous coûtera 80 euros. Les Paradise City Green Cards sont disponibles en ligne via www.paradisecity.be.


Informations pratiques

Paradise City Festival
Château de Ribaucourt, Perk (Steenokkerzeel)
Les samedi 4 et dimanche 5 juillet 2015
Samedi de 12h à 2h
Dimanche de 12h à 1h


www.paradisecity.be
Facebook
Youtube
Souncloud ]]>
Tue, 28 Apr 2015 00:54:05 +0200
<![CDATA[Les 10 choses à ne pas oublier en festival]]> http://www.wallonight.be/nightlife/685-les-10-choses-a-ne-pas-oublier-en-festival.html
Que vous soyez un vrai nomade des festivals ou un débutant en la matière, Il vous arrivera toujours d’oublier quelque chose dans votre sac alors que celui-ci est déjà plein à craquer et déborde d’objets inutiles. Voici un petit listing des choses les plus importantes à ne pas oublier avant de partir en festival, parce qu’être bien préparé peut faire toute la différence.

1. VOTRE TICKET


Et oui, ça peut paraître bête mais c’est arrivé à plus d’un festivalier aguerri! Vous avez surement mis la plupart de vos économies dans ce morceau de papier ou vous vous êtes battu deux heures sur le net pour essayer de décrocher un de ces sésames, alors ne le laissez pas chez vous ! Glissez-le dans une chemise plastique et mettez-le dans une poche facile d’accès parce que ce sera la première chose qu’on vous demandera avant de pouvoir enfin aller planter votre tente ! Tiens, en parlant de tente…

2. VOTRE MATERIEL DE CAMPING


Vous allez passer pas mal de temps au camping alors que ce soit votre tente, votre matelas, la pompe du matelas, votre sac de couchage, votre réchaud, les casseroles et couverts qui vont avec, les sardines, la tonnelle ou encore LA chaise de camping, il y aura toujours quelque chose qui restera à la maison. C’est le plus encombrant, on sait, mais c’est bien le plus important ! Vos nuits de sommeil risquent d’être assez courtes, il faut donc qu’elles soient efficaces et pour ça rien de tel qu’un petit nid douillet après vos longues heures à danser et chanter de toutes vos forces au soleil,… ou parfois sous la pluie et dans la boue, il vous faut donc…

3. DES HABITS EN CONSEQUENCE


Retirer des habits n'est jamais un problème, mais quand le temps est frais ou pluvieux, avoir quelques couches supplémentaires peut être pratique. Et oui ce n’est pas parce qu’il fait beau dans tous les aftermovies au monde que c’est pourtant la réalité. Vérifiez la météo jusqu’au dernier moment avant de partir pour être sûr de vous et prévoir ce qu’il faut. Vous n'avez pas besoin de prendre une tonne de vêtements, mais un blouson et un pantalon chauds, l’indémodable poncho de festival et peut-être des bottes, peuvent faire toute la différence si le temps tourne au désastre. De plus, remettre des vêtements humides le matin ou être obligé d’attendre les premiers rayons de soleil pour espérer faire sécher votre t-shirt n’est pas des plus agréables.

4. DE LA CREME SOLAIRE


Parfois (et on le souhaite cette année), le soleil pointe le bout de son nez et sans crème solaire, c’est la catastrophe! Vous allez passer 24h/24 en plein air pendant plusieurs jours et si vous ne voulez pas être obligé de rester à l’ombre pendant que votre artiste favori se déchaine sur scène, pensez à la crème solaire ! En plus, elle jouera le rôle de crème hydratante pour ne pas emporter toute sa salle de bain.

5. DES BOUCHONS D’OREILLES


Vivement conseillé en concerts pour vos oreilles fragiles face aux décibels ! On en reçoit souvent dans de nombreux stands gratuitement, même si ceux-ci ne sont pas des plus confortables, ils vous permettront de ne pas avoir la tête comme un seau une fois couché dans votre tente milieu de nuit voire début de matinée pour les plus motivés d’entre vous. Sans oublier que vos voisins de camping n’auront peut-être pas envie de dormir à la même heure que vous, entre l’after party improvisée, le joueur de djembé, le guitariste ou l’homme soûl qui vous fait un remake du dernier concert qu’il a vu, nous vous promettons que vous boucher les oreilles peut vous sauver quelques précieuses heures de sommeil.

6. DE L’ARGENT LIQUIDE


Évitez toute inquiétude et risque de perte ou vol, laissez la carte de banque à la maison et prévoyez simplement une certaine somme d’argent pour boire un coup, manger quelque chose ou tout simplement faire un tour à la "merchandise".

7. UNE PHARMACIE


Une sorte de petit kit de survie peut vous soulager facilement d’une ampoule douloureuse, d’une brulure, d’un coup de soleil si vous n’avez pas suivi notre conseil n°5, d’une coupure, d’une piqûre ou autres petit dégât facilement soignable. Quelques pansements, un spray désinfectant, une pince à épiler, un ou l’autre médicament en cas de maux de tête ou mal de ventre et vous voilà prêt à affronter la dure vie de camping.

8. UNE BATTERIE EXTERNE POUR VOTRE GSM


C’est bien beau d’avoir acheté le tout dernier iPhone ou smartphone haut de gamme mais ce qui est sûr, c’est que la batterie ne tiendra jamais plusieurs jours en festival surtout si vous comptez immortaliser les moindres moments de votre festivité ou faire des selfies avec tous vos camarades de camping. La solution est donc la batterie externe qui vous permettra de recharger une fois complètement votre GSM sans devoir rester accolé à la borne de rechargement. Pratique, compact et léger, rien de tel pour un festivalier.

9. UN PORTE GOBELET


En parlant de "pratique, compact et léger" s’il y a bien un objet qui excelle dans le domaine c’est le porte gobelet. Une main pour 6 bières, que demander de plus ? Vous avez trouvé le spot parfait pour regarder la tête d’affiche du jour mais vous avez soif, les pourcentages de chance que vos bières arrivent encore pleines une fois que votre copain se sera dévoué pour traverser deux fois la foule avec 3 bières dans chaque main sont assez faibles. C’est pourquoi vous ne pouvez pas partir sans votre porte gobelet.

10. DE QUOI EGAILLER VOTRE CAMPEMENT


Comme on vous la déjà dit, vous allez passer pas mal de temps à votre campement, pensez à prendre de quoi vous amuser dès le petit déjeuner ! Une balle de volley, un frisbee, une slackline, un jeu de cartes, une petite enceinte ou encore des fusils à eaux vous feront surement passer de très bons moments en attendant le début des concerts. De plus, vous pourrez facilement faire des nouvelles rencontres en invitant vos voisins de tentes à participer à vos activités parce que s’il y a bien une chose à ne pas oublier en festival, c’est votre sympathie et convivialité !

Vous voilà donc fin prêt à profiter un maximum de vos festivals cet été! Il ne vous reste plus qu’à patienter jusqu’à l’ouverture des portes.
Bon amusement !
]]>
Mon, 27 Apr 2015 20:12:12 +0200
<![CDATA[A la découverte de The Rackers ]]> http://www.wallonight.be/nightlife/684-a-la-decouverte-de-the-rackers.html
Comment est né ce projet?

The Rackers est né il y a presque deux ans. Jim, le chanteur, décide de réunir les autres membres du groupe et de répéter ensemble sans aucune prétention. Le courant passe directement et petit à petit le chemin se dessine. Ils décident tous d’abandonner leurs autres projets pour se consacrer uniquement à The Rackers.

Le groupe se compose de quatre personnes dans la pure tradition du rock anglais. Un chanteur/Guitariste, un guitariste soliste, un bassiste et un batteur. Avant d’arriver à la sortie de leur premier EP, ils ont sillonné les routes et joué un peu partout dans la région afin de forger petit à petit leur expérience et aussi pour construire l’identité actuelle du groupe.

Comment naissent les idées chez The Rackers?

Comme j’ai pu le dire plus haut The Rackers respecte la pure tradition du rock anglais. La composition ce fait spontanément. Tout commence par Jim, le chanteur, qui trouve généralement l’inspiration un peu partout et n’hésite pas à enregistrer sur son dictaphone les premiers riffs ou les premières lignes de voix. Les autres membres du groupe ne sont pas en reste et mettent aussi leurs idées de coté. Il lui suffit ensuite de présenter le tout aux autres membres du groupe lors de leurs répétitions et c’est là que la magie opère.

Tous ensemble les chansons prennent forme de façon logique et la plus sincère qui soit, en live. Allan le bassiste étant là pour structurer les morceaux et permettre au groupe d’avoir cette présence et cette rigueur rythmique qui se ressent sur scène.

Et cet EP justement qu’en est-il?

Avant de parler du fond parlons de la forme. L’objet est beau, cela est assez rare pour être mentionné. En effet, le cd est recouvert de gaffa ce qui donne un coté brut au CD mais avec une touche artistique, cela résume bien le groupe.

Et les chansons dans tout ça? Le groupe à enregistré au Rec N Roll studio Bruxellois. Il faut le dire, ça envoie du lourd comme on dit dans le métier. Les chansons partent dans tous les sens avec Allan, le bassiste en chef d’orchestre qui arrive à tenir les morceaux admirablement bien.

Pour moi cet EP est parfait, le groupe prouve qu’il peut rivaliser avec des groupes anglais de renommée mondiale comme les Arctic Monkeys et je pèse mes mots. Le professionnalisme de ces gars là n’est plus à démontrer. Leurs influences sont diverses et variées. Cela va des Beasties boys en passant par Muse avec une touche de Nirvana. Ils nous montrent à quel point ils ont su assimiler tant d’années de rock n roll et se l’approprier pour faire de la très bonne musique.

The Rackers avant tout des bêtes de scène

Ce qui m’a surtout frappé c’est leur présence scénique. Le concert se déroulait dans un café assez petit, ce qui permettait d’être au plus proche des musiciens. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils arrivent à transmettre leurs émotions à travers leurs instruments. J’ai été hypnotisé par le bassiste qui ne tenait pas en place mais toujours dans le rythme notamment grâce à un batteur survolté qui ne laisse pas indifférent. Le deuxième guitariste est vraiment un soutien infaillible qui permet à Jim, le chanteur, de se laisser aller dans son interprétation. Impossible de rester insensible face à ce groupe. Ce fut pour moi une véritable claque en terme de concert.

Où les retrouver?

Ils seront en concert le 30 avril au «What’s up Festival» à la fucam. Et vous pouvez retrouver toute leur actualité ici même sur leur page Facebook .
Le groupe est toujours à la recherche de booker et de dates alors n’hésitez pas à les contacter vous n’allez pas le regretter.

Que peut-on retenir de The Rackers

Je tiens vraiment à remercier le groupe qui m’a accordé une bonne demi-heure de son temps après le concert. Ayant pu m’entretenir tout particulièrement avec le chanteur et le bassiste. J’ai été vraiment touché de voir à quel point ces musiciens sont sincères et donnent le maximum d’eux même que ce soit sur et en dehors de la scène.

Une chose est sûre, ils ne trichent pas. Le plaisir qu’ils prennent sur scène se ressent et leur générosité est à la hauteur de leur talent. Je fus vraiment en admiration devant eux. Ils ont compris l’essence même du rock, pas de prise de tête, de la spontanéité, un grand cœur à la Eddie Vedder. Tous les ingrédients sont là pour faire de la bonne musique. J’en suis persuadé ils iront très loin. C’est tout le mal que je leur souhaite en tout cas.

Le mot de la fin…

Quoi de plus simple pour résumer The Rackers que de laisser les membres du groupe parler. Alors je laisse le mot de la fin à Allan et Jim: «The Rackers, imagine Kurt Cobain en training et tu comprendras. C’est un mélange entre l’envie de bien faire mais surtout on est là pour s’amuser. Si tu t’éclates alors le public s’amusera. C’est tout ce qui compte.»


L’EP:


Vidéo :





]]>
Mon, 27 Apr 2015 19:54:38 +0200
<![CDATA[Le festival "United Holi Colorz" de Liège affiche sold out! ]]> http://www.wallonight.be/nightlife/683-le-festival-united-holi-colorz-de-liege-affiche-sold-out.html

Les petites fleurs qui poussent dans l'herbe, les oiseaux qui chantent, le mercure qui grimpe... Le printemps est enfin là! Il est temps de fêter l'événement comme il se doit. Avec la première édition du festival United Holi Colorz. La fête de Holi est une tradition indienne séculaire célébrant le passage des sombres mois d'hiver au printemps et à l'été. Les participants se jettent des poudres colorées les uns sur les autres. Résultat? Une assemblée haute en couleur, au sens propre du terme, et une ambiance incomparable.

Le festival United Holi Colorz a pour objectif d'introduire cette ambiance unique à Liège, mais teintée d'une touche contemporaine. Le 9 mai, pas moins de 5.000 participants se rassembleront aux Halles des Foires de Liège. De 15h à 24h, ils pourront se déchaîner au rythme de DJ tels que DJ Vinz, Geo from Hell, Dux & Mr. Dum, Baz & Duke Amp, Denix et Kaudron. Pour compléter le tout, DJ Vinz donnera à quatre reprises le coup d'envoi pour le lancer commun de la poudre colorée.

Dire que cette initiative peut compter sur un grand succès est un euphémisme. Dès le début de la vente, plus de 1.200 tickets ont été vendus dans la première demi-heure. Et maintenant, à trois semaines, le festival affiche sold-out. Voilà qui promet une assemblée haute en couleur!

Les communautés hindoues du monde entier célèbrent le passage de l'hiver sombre et froid au printemps ensoleillé ainsi que le triomphe du bien sur le mal avec 'Holi', la fête des couleurs. Pendant la fête de Holi, elles se jettent des poudres aux couleurs vives les uns sur les autres. En un clin d'œil, chacun est recouvert de poudre dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

De l'Amérique Nord et du Sud à l'Asie en passant par l'Afrique du Sud: partout dans le monde, la tradition est immensément populaire. Chez nous, elle a une signification moins religieuse, mais nous sommes nous aussi heureux que les sombres journées d'hiver soient derrière nous et que l'été pointe le bout de son nez!

Un effet spectaculaire:

Les festivaliers sont invités à porter un haut blanc, un T-shirt ou un pull blanc. En combinaison avec la poudre colorée, le tableau sera assurément haut en couleur. Mais l'objectif n'est pas de se contenter de lancer sauvagement de la poudre autour de soi. À quatre moments bien déterminés, le DJ et présentateur DJ Vince fera le compte à rebours, et tout le monde jettera un peu de couleur dans l'air, pour un effet des plus spectaculaires. La poudre est faite à partir de fécule de maïs colorée naturellement, et est utilisée pour colorer des aliments, tels que gâteaux et boissons. Elle est donc totalement inoffensive, et même parfaitement comestible et biodégradable.]]>
Thu, 23 Apr 2015 18:37:30 +0200
<![CDATA[Juin 2015 : guide du meilleur des festivals anglais]]> http://www.wallonight.be/nightlife/682-juin-2015-guide-du-meilleur-des-festivals-anglais.html
Et pour preuve, voici le guide ultime du début de la saison des festivals façon british, avec tous les artistes qui seront présents, les line-up annoncés, les dates à marquer d’une croix rouge sur votre agenda et même des bons plans transports et toutes les infos pour vous procurer des billets...

L’île de Wight


Avec une première édition en 1970 qui aurait attiré pas moins de 600 000 épris de musique et de liberté, on ne présente plus le mythique festival de l’île de Wight, où Hendrix avait alors donné l’un de ses derniers concerts live, au côté de The Doors, The Who, Bob Dylan, Bruce Springsteen…
Cette année, en plus de la plage, des jacuzzis, saunas, jardin à champagne, forêt bohémienne et autres chasses au trésor, les festivaliers pourront à nouveau profiter d’un line-up prodigieux.

Où : Newport Île de Wight
Quand : 11-14 juin 2015
Line-up : The Black Keys, Fleetwood Mac, The Prodigy
Pharrell Williams, Paul Oakenfold, Billy Idol, Jessie Ware, Courteeners, Counting Crows, First Aid Kit et bien d’autres !



Barclaycard British Summer Time


C’est à Hyde Park que se poursuit gaiment la saison des festivals. Le parc londonien dont l’herbe a été foulée par les Rolling Stones, Pink Floyd, The Queen ou encore les Red Hot est cette année encore le lieu de rencontres musicales savoureuses pour les adeptes de pop, rock et indie, de sophisti-pop et de pur rock-n-roll!

Où : Hyde Park, Londres
Quand : 26 & 27 juin 2015
Line-up : The Who, Blur, Kaiser Chiefs, The Strokes, Kylie Minogue, Taylor Swift, Grace Jones
Ellie Goulding, John Newman, Johnny Mar et bien d’autres !



Glastonbury


Le dernier festival de notre sélection du mois de juin, Glastonbury est une véritable institution des festivals britanniques depuis 1970. Des légendes de la grande musique sont passées par là, des Rolling Stones à Gorillaz, en passant par Oasis, les Kings of Leon ou encore Jay-z et cette année, en plus d’un line-up très très lourd sur plus de cent scènes, on sait aussi qu’il y aura un invité surprise plus ou moins impromptu…

Sa sainteté le Dalaï Lama ! Alors pour un peu paix intérieure diluée dans du gros son, ça se passe fin juin en Angleterre, et comme les années précédentes, c’est un événement à ne pas manquer.

Où : Worthy Farm, Glastonbury, Somerset
Quand : 24-28 Juin 2015
Line-up : Kanye West, Foo Fighter, Lionel Richie, Florence & The Machine, Pharrell Williams, Alt-J + deadmau5, Patti Smith, Jamie XX, Clean Bandit, The Chemical Brothers, Mark Ronson, Caribou et bien bien bien d’autres !!



Bon plan transports


Un festival c’est tout un budget à prévoir, et le prix des billets ajouté au prix du transport peut parfois être un peu décourageant ! Mais pas besoin d’utiliser votre pouce pour autant (ça pourrait prendre un peu de temps de Belgique en Angleterre!). Voici l’option la plus économique : faites du co-voiturage ou allez en train de Belgique à Calais puis prenez le bateau de Calais à Douvres, puis louez une voiture en Angleterre ou déplacez-vous en car.]]>
Wed, 22 Apr 2015 22:37:36 +0200
<![CDATA[Tear Drop Eyes le nouvel EP d’Abel Caine]]> http://www.wallonight.be/nightlife/681-tear-drop-eyes-le-nouvel-ep-d-abel-caine.html
Abel Caine qui sont-ils?

Avant de rentrer dans le vif du sujet il est bon de faire une petite présentation des troupes. Abel Caine c’est un groupe composé de cinq gars tous aussi talentueux les uns que les autres. Citons notamment Milann LaFontaine au chant déjà connu pour un précédent projet «Milann et Laloy». Les frères Chainis qui officient notamment pour Acta ou encore Gladys. Gorgo au clavier et au beatbox qui apporte une petite touche hip hop au groupe et enfin Pierrick Destrebecq un batteur survolté dont le talent n’est plus à présenter. Il a collaboré avec Skip The Use, il est l’ancien batteur de Joshua et actuellement batteur dans Recorders. Bref ces mecs là ont de l’expérience et un talent indéniable.

A quoi faut-il s’attendre musicalement dans ce second EP?

Il est clair dés les premières notes que Abel Caine est un groupe dans l’air du temps. Surfant entre l’electro et le pop rock non sans rappeler des groupes comme Metronomy pour ne citer qu’eux. Mais ne vous y méprenez pas nous n’avons pas à faire ici à une pâle copie. Chaque membre apporte une touche bien personnelle qui rend cet EP unique et rafraichissant.

Parlons d’abord des guitares. Le travail de la guitare est extrêmement précis, une petite touche funky et quelques sons crunchy donne un ton assez rock n roll aux titres. En écoutant ces guitares vous serez peut-être surpris de vous imaginer en face de chansons de légende telle que Funkadelic ou Chic. Venons-en à la basse, c’est pour moi le coup de cœur de cet EP. La basse donne une touche groovy et il vous sera impossible de ne pas bouger en écoutant Greg Chainis jouer.

Comme j’ai pu le mentionner Abel Caine a aussi un petit coté electro. Le clavier à une place très importante dans l’identité sonore du groupe et le moins que l’on puisse dire c’est que cela est maitrisé d’une main de maître. N’étant pas un grand fan d’electro , je me suis pris plusieurs fois à ne garder mon attention que sur le clavier et j’avoue avoir passé quelques moments de pur plaisir.

Terminons par la batterie, Pierrick est sur scène comme il peut l’être en dehors, pour avoir eu l’occasion de lui parler en deux concerts, c'est-à-dire extrêmement généreux et énergique. En effet, il maîtrise son sujet de bout en bout, les rythmes sont entrainants et permettent aux autres instruments de littéralement décoller.

Et le chant dans tout ça?

Milann est parfait dans cet exercice, j’ai souvent pu remarquer dans des groupes où l’accent était mis sur le mélange electro rock que le chant était vraiment secondaire. Reléguant le chanteur à faire quelques vocalises pour agrémenter la chanson. Autant dire que ce n’est pas du tout le cas ici. Milann maitrise sa voix à la perfection et c’est pour moi le gros atout de ce groupe. Il permet de vraiment se démarquer de tout ce que l’on peut entendre actuellement et prouve que ce groupe est loin devant les autres dans son style.

Que retenir de cet EP?

Cet EP est un de mes coups de cœur de ce début d’année. Je ne peux que souhaiter une bonne continuation au groupe et surtout j’attends avec impatience leur premier album. Pour les avoir vus en live plusieurs fois je conseille à tout un chacun d’aller consulter leur page Facebook afin de courir les voir jouer au plus vite.



]]>
Tue, 21 Apr 2015 15:04:21 +0200
<![CDATA[La fête continue chez Versuz]]> http://www.wallonight.be/nightlife/680-la-fete-continue-chez-versuz.html
Les festivités du 13ème anniversaire ne dureront pas 1, mais pas moins de 3 jours. Versuz ouvrira tous les registres le samedi 25 avril, le lundi 27 avril et le jeudi 30 avril. Trois 'special guests' comptent parmi les invités à cette occasion.


Le samedi 25 avril, c'est le DJ Roger Sanchez qui fera tourner les platines. Il viendra renforcer l'équipe des 'resident DJ' qui font de chaque samedi l'apothéose de la semaine. Roger Sanchez peut être qualifié de 'valeur sûre'. Le DJ évolue au sommet depuis déjà 15 ans et enchaîne les tubes et les récompenses. Lauréat du DJ Award pour meilleur house DJ à quatre reprises et même un Grammy Award... voilà son palmarès. Il est aussi le producteur de nombreux autres artistes. Le grand public le connaît surtout grâce au tube 'Another Chance' .


Le lundi 27 avril, il laissera la place à une vedette du hip-hop, Fatman Scoop, qui aura pour mission de faire trembler la salle à l'occasion de cette édition festive de 'Monnight'. Fatman Scoop a pour grand mérite d'avoir largement contribué à la renommée du genre Hip-Hop auprès du grand public. En plus de son propre répertoire, il collabore souvent avec d'autres artistes. Ces collaborations vont de groupes et artistes tels que Cypress Hill et Marie J Blige, voire même Mariah Carey, à des DJ comme Skrillex, Hardwell et Bob Sinclar. Ils adorent tous faire appel à sa voix très reconnaissable et unique. En Belgique, il est surtout connu pour le tube 'Be Faithful' , un numéro qui passe encore régulièrement dans les clubs du monde entier.


La fête sera clôturée le jeudi 30 avril. Squarelectric sera alors l'invité d'honneur de cette édition particulière du 'Thursdays', le rendez-vous hebdomadaire des étudiants. Squarelectric est le projet musical du batteur et producteur Michael Schack et du DJ et producteur Steve Pittoors, alias Monkey P. À deux, ils produisent un spectacle unique, où le DJ et le batteur live occupent ensemble le podium. Le résultat peut être qualifié 'd'explosif'.]]>
Mon, 20 Apr 2015 22:38:29 +0200
<![CDATA[Plus que 100 jours avant le Tomorrowland]]> http://www.wallonight.be/nightlife/679-plus-que-100-jours-avant-le-tomorrowland.html
Comme chaque année le Tomorrowland rassemblera pendant 3 jours des milliers de fans de musique électro en tout genre. Le line-up n’est pas encore complet mais on ne sait déjà plus où donner de la tête. Alors pour les chanceux détenteurs d’un ticket d’entrée, voici un petit résumé des dj’s déjà annoncés jusqu’à aujourd’hui.

Vendredi 24 juillet:

Sur la Mainstage se produiront Alesso, Avicii et David Guetta tandis que Carlcox sera accompagné de Dubfire, Solomun et MC Gunner pour la traditionnelle "Carlcox & friends stage".
Concernant la "Paradise stage", Jamie Jones sera entouré de Cajmere, Cheap Charly Men, The Martinez Brothers, Patrick Topping, Richy Ahmed, Robert James, Smos et wAFF.

Derrick Carter nous présente cette année, la "Family and the friends stage" avec Eats Everything, Mark Farina B2B Seth Troxler, Riva Starr B2B Dj Pierre et Sven van Hees B2B Flapjackers

Et pour finir, une des scènes les plus chargées du vendredi, la "Dim Mak stage" avec pas moins de 14 dj’s annoncés. On y verra se produire Autoérotique, The Bloody Beetroots (SBCR DJ SET), Borgore ,Chris Lorenzo ,Coone ,Crookers ,Deorro ,Dirtyphonics ,Keys N Krates ,Marnik ,Ookay ,Qulinez ,Steve Aoki et Uberjak'd.

Samedi 25 juillet:

Pour le samedi ça se complique, déjà plus de 50 dj ’s ont été annoncés en commençant par Armin van Buuren, Axwell, Ingrosso, Dimitri Vegas & Like Mike, Martin Garrix et Yves V qui seront présents sur la mainstage.

Une fois de plus le célèbre label de musique Revealed recording présenté par Hardwell nous a concocté un line-up de choix avec Dannic ,Dyro ,Hardwell ,Headhunterz ,Joey Dale ,Jordy Dazz ,Julian Calor ,Kill The Buzz ,Manse ,Sick Individuals et Thomas Newson.

Sur la scène Cocoon ont aura droit à Vinyl only, Dana Ruh, Fred Hush, Josh Wink, Maceo Plex Markus Fix, Seth Troxler et papa Sven Väth. Ferry Corsten nous présentera la "Full on stage" accompagné de Audien, Bryan Kearney, Cosmic Gate, Jacob Van Hage, Jochen Miller, Lucky Charmes, Marco V & Thomas Newson, Mark Sherry ,MaRLo.

Kozzmozz organisateur de tous les K-events ravira une fois de plus tous les accros de techno avec Gary Beck, Johannes Heil live, Kr!z, Luke Slater, Marcel Fengler, Rødhåd, Spacid et Speedy J.

Vous pourrez aussi profiter de l’atmosphère unique de la "Ketaloco stage" qui sera occupée par Andhim, Caspar, Don Cabron, Edu Imbernon ,Karotte ,Marc Romboy vs Stephan Bodzin et No shit like deep.

Et pour finir avec le samedi, le label We Play House Recordings occupera une scène rien qu’à lui aussi avec Aril Brikha, Deetron, FCL ft. Lady Linn, Jensen, Mousse T, Oliver Dollar et Prosumer.

Dimanche 26 juillet:

Le dimanche, dernier jour de festival, des têtes d’affiches encore et encore ainsi qu'un end show monstrueux avec Dave Clarke, Hardwell, Robin Schulz, The Symphony of Unity et le grand Tiësto sur la mainstage!

On n’a pas beaucoup plus d’infos sur ce jour-là sauf pour les fans de minimale techno, la "Minus stage" est faite pour vous! Bollen & Fichtner, Fabio Florido, Gaiser, Julian Jeweil, Justin James, Marc Houle, Matador et Richie Hawtin en une seule journée.

Tous ces noms nous mettent bien entendu l’eau à la bouche mais ce n’est pas fini!

Tomorrowland 2015 aura lieu les 24,25 et 26 juillet prochain, toute les infos sur le site internet en cliquant ici .





]]>
Fri, 17 Apr 2015 12:20:38 +0200
<![CDATA[Brussel Summer Festival 2015]]> http://www.wallonight.be/nightlife/678-brussel-summer-festival-2015.html
La 14è édition du festival le plus éclectique de Belgique, tant au niveau de sa programmation que des lieux qu'il investit, débutera le vendredi 14 août au Mont des Arts. Une ambiance qui ira crescendo jusqu'au mercredi 19 août à la place des Palais, complètement redessinée pour un meilleur confort visuel et sonore.

La prestigieuse salle de la Madeleine accueillera tous les soirs des concerts pop, rock et électro. Cette année, chaque soir sera clôturé avec des "Afters/Electrocity" de 23h30 à 02h30.

Les Much More reprendront du service sous le nom de "Feel The City", permettant aux détenteurs du Pass 10 days d'accéder à des avantages exceptionnels.

Après avoir annoncé la Urban Night, soirée hors abonnement le mercredi 19 avril à la place des Palais avec Black M, Disiz et Bigflo & Oli, voici les premiers noms du BSF:

Basement Jaxx, Triggerfinger, Etienne Daho, Flogging Molly, OMD (Orchestral Manœuvres in the Dark), Charlie Winston, Girls in Hawaii, Imelda May, Matisyahu, The Ting Tings, The Subs, Amadou & Mariam, le peuple de l'herbe, linton Fearon, Daan

Le Pass 10 days est au même prix que l'année passée, 50 €, et est disponible en offre limitée jusqu'au 20 juin à minuit.

Les préventes pour la Urban Night sont à 22 € hors frais de billetterie.

Toutes les informations complémentaires sont à consulter sur le site du BSF
]]>
Thu, 16 Apr 2015 10:43:26 +0200
<![CDATA[Volantis Festival III]]> http://www.wallonight.be/nightlife/677-volantis-festival-iii.html
C’est à 18h que l’Hôtel de Ville déboutonne le lancement du festival. Je vous avais prévenu que les organisateurs avaient mis la barre très haute avec leurs invités éclectiques et je ne m’étais pas trompée!
Scindé en styles bien hétérogènes, le Festival débute avec la jeune Destina issue du groupe BOY. Accompagnée de son fidèle ami à touches noires et blanches et à la voix suave, elle est parvenue à nous dévoiler son projet solo et elle a assuré cette première partie.

Durant les entremissions c’était également le fête au bar grâce à la folie et la gentillesse des barmans.

Hydrogen Sea, ce duo d’ovni nous a transportés dans sa galaxie minimale, sidérale et cosmographique à souhait avec leurs résonances indie et la voix magique de la chanteuse. Un duo à revoir sans hésiter!

Les Recoders ont poursuivi le show, et ils ne sont pas venus seuls. En effet, ils étaient munis de leur nouvel opus « Above the tide » et quel opus! Un vrai bijou qui a été mixé à Los Angeles par Tony Hoffer (Beck, Depeche Mode, The Kooks, Supergrass, M83,...) Je peux vous dire que ces gars-là savent plonger leur public dans leur univers indie magnétisant!.

Le festival se poursuit en mode hip-hop avec Elvis Romeo, le jeune rappeur bruxellois qui nous propose son nouvel Ep «famille nombreuse». Escorté de deux membres de l’Or du commun, Elvis a réchauffé la salle avec sa gestuelle et ses textes poignants supportés par les rythmes du Dj GoodFellaz.

Dans la pénombre, le Bruxellois se gomme pour laisser place au grand Jean Jass (Double J, Jazeu, JeanJarbre). Ce membre de l’Exodarap Crew qui s’est également déplacé pour défendre son magistral album «Goldman» paru le 3 novembre 2014 assure le show avec ses manuscrits saisissants et nous offre une atmosphère à résonnance old school. Son crew Exodarap l’a même rejoint sur scène pour interpréter ses morceaux cultes!


Le Volantis s’achève avec Golden Noose, ce mec un tantinet atypique et éphémère appareillé de ses deux dj nous offrent un assemblage accompli entre flow ténébreux et des sonorités trap.

Ce que je conserve dans ma mémoire de ce festival cyclique ; un vrai sens de l’organisation car en effet, les 4 jeunes Fleurusiens se sont réellement démenés pour égayer la ville de Fleurus tout en exposant aussi bien des artistes de la région que des artistes de renommée afin d’assurer le spectacle! Un festival philanthrope que je sollicite volontiers pour l'année prochaine.

Page Facebook du Volantis

]]>
Tue, 14 Apr 2015 19:11:10 +0200
<![CDATA[Atomic Spliff présente son nouvel album «Ras Attack»]]> http://www.wallonight.be/nightlife/676-atomic-spliff-presente-son-nouvel-album-ras-attack.html
Ils sont venus, ils ont sué, ils nous ont convaincus. Le nouveau-né, l’ovni, le divin opus… élaboré en trois mois, vitesse du son : «RAS ATTACK» est dès à présent dans les bacs.

«La musique n’est pas un business» (un de leur titre), ils le scandent et ils l’incarnent, ça se sent à plein pif… Regarder un concert d’Atomic Spliff c’est pareil que de regarder une bande de potes qui s’éclatent entre eux… A l’introduction et à la première chanson déjà, leur sourire est là, ils squattent la scène et font les cents pas. Les bras ouverts et le dos droit. Leur plaisir est contagieux et qu’on le veuille ou non, nos chevelures balancent déjà plus qu’un peu.

Daddy Cookiz en maître de cérémonie, ne lâche pas le micro et délivre son flow.

«Je ne me mets pas de limites faut pas que je plafonne on m’a dit c’est qu’un essai yeah tout le monde le sait aujourd’hui t’es a fond mais demain t’auras arrêté on m’a dit Cookiz fait pas ci Cookiz fait pas ça trouve- toi un vrai boulot la musique ça ne paie pas on m’a dit va à l’école et puis va jusqu’au bout va chercher la balle assis couché debout j’suis pas un chien moi je suis plutôt comme un loup mais personne ne me passera la laisse au cou on m’a dit qu’est ce qu’il t’arrive redescends les pieds sur terre mais mon esprit est coincé dans la stratosphère»

Le débit est rapide et fluide, sans point ni virgule, à présent c’est trois cents chevelures qui gesticulent. MC Stoneman prend le mic. MC ne marche pas, il glisse sur le parquet. Tout ce fait dans le swing, dans le rythme. Ils se sentent chez eux et on se sent déjà chez nous. A côté de moi, dans l’atmosphère, une odeur…un gars a allumé un pétard. «On peut fumer à l’intérieur?» «Non» Il me répond.

Sur la scène, deux martiens secouent des drapeaux aux coloris jamaïquains. On part dans le cosmique, on ne comprend déjà plus rien. «P****n ce qu’elle est belle my sweet ragga music» Les deux Mc s’adonnent à une bataille de mots, bataille de fauves, aussi sauvage qu’amicale. Il commence à faire chaud, euphorie musicale. Le groupe tombe le pull et se retrouve en T-shirt sérigraphié d’un «A» Atomic. Ils ont le style , ils ont le flow, le fond et la forme. Même si tu ne comptais pas bouger man, ils te coupent l’herbe sous le pied. Mélodies imparables, énergie positive et paroles engagées, leur musique ne te laisse pas le choix. Elle vient te chercher.

«C’est avec ma Game Boy que j’ai fait ce son. Donne-moi le mic man, j’ai trop la dalle.
Bienvenue dans l’univers de Cookiz papa. Je fais monter les levels façon tortue Ninja».


Mc Cookiez redonne le «la». Ce surnom expliquera t’il après tout bas, c’est une dédicace à sa maman qui lui faisait des délicieux cookies. Tout simplement. Des gars vrais, des gars simples, qui transmettent de la bonne humeur brute. «We Ah digital». Les perruques et les dreads volent, les dreads loquent. Tout le monde jump dans la salle qui est devenue une jungle, en rythme et en cadence. Les bouffées de good vibes rentrent par tous les pores. Elles font du bien partout où elles passent.

Le bonheur, c’est addictif…Et quand on ne peut plus s’en passer, tout ça s’envole en fumée!
Onze titres écoulés sans qu’on ait eu l’idée de s’ennuyer ou de même se demander si on pouvait s’ennuyer.

«Qu’avez-vous pensé de votre prestation?»

Mc Stoneman, qui à tout donné, prend le temps de faire seize fois le tour de sa tête avec ses dreads, qu’il laisse pousser depuis seize ans maintenant, pour les rassembler en un chignon avant de me répondre : «Oh génial, la playa!»

Une chose est sûre, c’était de la bonne!
Un petit coup d'oeil sur la Galerie photo.

Si vous n’avez encore jamais essayé l’effet Atomic Spliff:


Et comme vous allez sûrement être en manque:

]]>
Sun, 12 Apr 2015 15:14:41 +0200
<![CDATA[L'Envol des Cités 2015 fête ses 10 ans]]> http://www.wallonight.be/nightlife/675-lenvol-des-cites-2015-fete-ses-10-ans.html
"Nous avons réuni près de 15.000 spectateurs aux festivals organisés à Charleroi, Frameries, Tournai et La Louvière. La Province de Hainaut effectue la production studio pour Feel, lauréat 2014 et coordonne la sortie de l'album de Dandy Shoes",
explique Jacques Nuovo, coordinateur de l'Envol des Cités.

Akhenaton du groupe IAM, parrain de cette 10ème édition ainsi que Quentin Mosimann, Jane Doe and the Black Bourgeoises, Dario Mars and the Guillotines, Mochelan, Feel, Dandy Shoes et nos cinq groupes-candidats hainuyers participeront à la tournée qui sillonnera, cette année encore, quatre des principales villes du Hainaut.

L'Envol des Cités est un programme d'accompagnement musical mené par la Province de Hainaut, et relayé par toutes les villes participantes au projet.

Sa principale activité est l'organisation d'une grande tournée provinciale organisée pour la promotion de nos groupes et artistes créateurs émergents qui bénéficient, durant cette immersion, d'une structure professionnelle, de formations, de coachings et de rencontres avec des pros, sur scène, lors de master classes et en studio d'enregistrement. Le but essentiel est la confrontation à la réalité scénique dans des conditions les plus professionnelles possibles. Le projet est multiculturel et se veut intergénérationnel.

Pour 2015, 197groupes issus des quatre coins de la Wallonie, ont posé leur candidature afin de faire partie des cinq finalistes retenus par le Jury de sélection. Parrainage important de notre tournée, compagnonnage lors de grands festivals hainuyers, formations, coachings, coproduction de lauréats avec des labels indépendants, édition et booking, voilà les résultats du travail accompli durant toutes ces années et que l'on pourra évaluer en cette dixième édition. Ce projet devient, grâce à l'accueil que lui réservent les villes-étapes, le professionnalisme de son organisation et le soutien de nos institutions, le premier dispositif public d'aide aux artistes émergents en Province de Hainaut.

Le collectif «Nationale 5» regroupant les dispositifs d'aide des cinq provinces de Wallonie ayant vu le jour en juin 2012 (Il s'agit d'un accord historique entre les cinq provinces) est désormais sur la route... Deux groupes hainuyers ont déjà pu en profiter, il s'agit de Dandy Shoes en 2013 et Céléna & Sophia en 2014. Et pour 2015 notre représentant pour le Hainaut sera le très jeune groupe Zappeur Palace.

Pour son 10ème anniversaire, l'Envol des cités recevra certains groupes issus d'éditions antérieures, ayant pu prendre leur envol grâce au programme d'accompagnement et au suivi des ces groupes. IAM viendra ponctuer la grande Finale sur la Grand-Place de Mons, le 12 juin dans le cadre de Mons 2015. L'Envol des cités est porté par la Province de Hainaut, avec les villes étapes de Mons, La Louvière, Tournai et Charleroi.

Retrouvez ici toutes les informations pratiques

]]>
Fri, 10 Apr 2015 10:32:43 +0200
<![CDATA[Les Nuits Botanique]]> http://www.wallonight.be/nightlife/674-les-nuits-botanique.html
"Les Nuits" seront à nouveau cette année le premier événement à ouvrir la saison des festivals. Un festival où la découverte et le développement de carrières musicales sont LA priorité. Pour preuve, la programmation éclectique, ouverte aux nouvelles tendances, mais toujours qualitative ! Les Nuits sont en outre un bel échantillon d'un agenda de concerts déjà bien fourni pendant le reste de l'année.

Jugez plutôt : Flying Lotus, Godspeed You ! Black Emperor, Benjamin Clementine, Ghostpoet, Talisco, Jacco Gardner, Marina & The Diamonds, Roscoe, Aka Moon, Jonathan Jeremiah, Great Mountain Fire, Dominique A, Rone, Balthazar, Hindi Zahra, Feu ! Chatterton, Chapelier Fou, The Do, Nicolas Michaux, Louis Matthieu Joseph & Anna Chedid, Birdy Nam Nam, Patrick Watson, Ibeyi, Kevin Morby, Hot Chip, and many more!!!

Retrouvez toute l'information sur le site du Botanique]]>
Fri, 10 Apr 2015 10:13:59 +0200
<![CDATA[5th European Blues Challenge]]> http://www.wallonight.be/nightlife/673-5th-european-blues-challenge.html
C’est donc dans une salle désormais mythique que se déroulait la 5ème édition de l’European Blues Challenge. Sorte de concours eurovision de la chanson axée sur le blues et avec du talent, ce qui nous changera du concours sus cité. Etant un grand fan de blues et guitariste moi-même j’étais impatient de prendre part aux festivités.

Le festival se tenait sur 3 jours, le jeudi nous avions droit à un concert de Fred and The Healers, fièr défenseur du blues à la belge qui, hasard du calendrie,r fêtait ses 20 ans de carrière. Le vendredi et samedi faisaient place à la compétition, 20 nations prètes à en découdre pour prouver que l’oncle Sam n’est pas le seul pays à avoir la fibre du blues.

Jeudi: Du Mississipi à Manneken pies

Fred and the Healers, que dire de ce magnifique groupe ? Je suis un fan inconditionnel depuis des années. Les voir en live fut une première et un très grand plaisir. Cela m’a redonné foi en notre bon vieux pays qui à travers notre ami Fred et ses soigneurs nous prouvent que notre petit pays à du talent à revendre. Les riffs et les solos s’enchainent à un rythme effréné, 20 ans de carrière et pourtant leur musique n’a pas pris une ride.

Je me suis pris plusieurs fois à m’imaginer devant un jeune groupe anglais des années 60 venu nous raconter comment se passent les soirées dans les champs de cotons américains. J’ai cru apercevoir Muddy Waters sourire au détour des toilettes, hélas ce n’était qu’une illusion.

Vendredi et Samedi: Blues sans frontière

La compétition commence enfin, j’en attendais beaucoup de ces deux soirs. Curieux de voir à quel point le blues pouvait dépasser les frontières et réunir autant de passionnés venus de contrées différentes. De la Roumanie en passant par le Danemark ou encore la Finlande, l’Europe est bien représentée. Il ne me fallut que quelques notes à chaque fois pour être transcendé par la musique oubliant totalement tout ce qui m’entourait.

Quel magnifique message envoyé par ce festival. Il est bon de voir les gens réunis autour d’une même passion ne se souciant pas de savoir quelle langue nous parlons ou à quelle sauce nous mangeons nos frites. L’amour du blues l’emporte sur tout.

Longue vie à l’European Blues Challenge

Ce que je retiendrai de cet événement c’est avant tout le partage au-delà de toutes frontières et je remercie ce festival d’exister. Moi qui très souvent perds tout sens des réalités quand je vois à quel point notre chère musique est torturée à travers des radios et autres médias moribonds. La musique sans saveur prenant le pas sur tout le reste. Le temps d’un week end j’ai retrouvé les vraies valeurs de la musique, ce pourquoi je suis passionné et ce pourquoi je me bats depuis tant d’années. Merci aux organisateurs et j’espère réitérer l’aventure très vite.
]]>
Thu, 09 Apr 2015 19:50:50 +0200
<![CDATA[Mon amour Monique , premier album solo pour Jamie-Lee Smit]]> http://www.wallonight.be/nightlife/672-mon-amour-monique-premier-album-solo-pour-jamie-lee-smit.html
Si vous squattez régulièrement les festivals metal de "Belgique et de Navarre", Jamie n'est pas une inconnue pour vous. Mais dans "Mon amour Monique" préparez-vous à y découvrir une autre image de cette artiste qui, depuis 2009, évolue dans l'atmosphère théâtrale, lourde et sombre du groupe bien connu des métaleux européens.

Un œil sur les photos de la pochette et déjà on note la transformation. Tshirt court, baskets et short en jean , la jeune femme affiche un visage naturel et souriant à mille lieues de celui du personnage torturé de son répertoire habituel.
Une musique rock Indie où la guitare se taille la part du lion, parfois déroutante dans ses envolées, punchie sans agressivité, lancinante, et nonchalante sans être soporifique, ponctuée de refrains accrocheurs, elle a tout pour plaire.

Les dix titres de cet opus permettent à l'artiste de donner à sa voix une intensité, un timbre, et des intonations qu'on ne lui connaissait pas. Pour bien la connaître depuis des années, là je ne l'ai pas reconnue. Sa voix est totalement différente, plus sûre, plus riche en émotions. Les mélodies rock l'ont complètement transformée et en ont fait un véritable instrument dont elle joue avec un plaisir évident. Honnêtement j'ai été bluffée par le style qui n'est pas sans rappeler celui d'une certaine Elodie.

Si Jamie-Lee n'a pas abandonné l'anglais, le français est pourtant présent dans plusieurs chansons, parfois juste pour quelques mots. Et cette alternance, relativement rare donne encore à cet opus une dynamique agréable et originale.

Entièrement composé par Ricky Daga et enregistré en Italie, l'album est aussi l'occasion pour Jamie-Lee d'y parler de thèmes qui lui tiennent particulièrement à cœur. La guerre et le commerce de l'ivoire y sont dénoncés avec des mots choisis sur fond d'accords qui en font presque oublier toute l'horreur.

Mais j'ai particulièrement aimé "Bye bye You" pour son intro en forme de goutte d'eau, et cette valse hésitante entre amour et désamour exprimé à coup de je t'aime et de fu.. you .
Vous ajoutez le rythme hyper tonique de "Revivre" et le refrain accrocheur de "L'amour de Freddy" et vous connaissez mon tiercé gagnant.

Sorti le 30 mars sous le label Epictronic, le CD n'est malheureusement pas encore disponible chez votre disquaire préféré.
N'hésitez pas à contacter Jamie-Lee , elle pourra vous dire comment vous le procurer

En attendant, voici un petit aperçu des 10 titres:

]]>
Mon, 06 Apr 2015 12:48:55 +0200
<![CDATA[Première volée de noms pour le Pukkelpop 2015]]> http://www.wallonight.be/nightlife/670-premiere-volee-de-noms-pour-le-pukkelpop-2015.html
Comme chaque année, le line-up se fait attendre et est annoncé plus tard que les autres festivals. On s’attendait à connaitre l’identité de l’une ou l’autre tête d’affiche et une dizaine d’autres noms mais surement pas un demi line-up d’un coup!
Alors pas où commencer?

Dans les têtes d’affiches notons Linkin Park, qui ne feront que leur 3ème apparition dans notre pays, Bastille, Limp Bizkit, Major Lazer, Underworld, The Offspring, James Blake, Ellie Goulding, Boys Noize, Parov Stelar, Jamies XX, Knife Party, A-Trak, Netsky ,George Ezra ou encore Rudimental.

Une fois de plus il y en aura pour tous les goûts, du Metal avec Architects et Limp Bizkit, de l’Electro Hip hop avec Diplo, Major Lazer ou encore What so not, de la House avec Gorgon City, Odesza et The Magician, de la Dubstep et Drum&Bass avec Knife Party, du Rock Indie avec Courtney Barnett et The War on Drugs, du Hiphop avec Jurassic 5 et même de la Soul avec Charles Bradley.

Un début d’affiche plus que prometteur et alléchant, en voici la liste complète:

Above & Beyond, Adam Beyer, Allah-Las, All Time Low, Architects, A-Trak, Atreyu, Bad Breeding, Bastille, Bear’s Den, Beatsteaks, Black Box Revelation, Black Sun Empire, Boys Noize, Brodinski presents Brava, Cardiknox, Charles Bradley & His Extraordinaires, Charli XCX, Chunk! No, Captain Chunk!, Courtney Barnett, Craze, Critical Soundsystem – Mefjus x Kasra x Enei, Curtis Harding, Cymbals Eat Guitars, Daniel Avery b2b Erol Alkan, The Dillinger Escape Plan, Diplo, The Districts, Django Django, Dolomite Minor, Dropkick Murphys, Duke Dumont Live, Echosmith, Ellie Goulding, Elliphant, Enter Shikari, Fakear, Father John Misty, FFS (Franz Ferdinand & Sparks), Flako, Four Tet, Future Islands, George Ezra, The Get Up Kids, Ghost Culture, Gorgon City Live, Halestorm, Hannah Wants, Howling, Hudson Mohawke Live, Interpol, James Blake, Jamie xx, John Talabot, Jurassic 5, Karenn live, Kate Tempest, Kele, Knife Party, Kodaline, Len Faki, Lido, Limp Bizkit, Linkin Park, Little Dragon, Little Simz, The Maccabees, Machinedrum, The Magician, Major Lazer, Manchester Orchestra, Mark Ronson DJ Set, Mastodon, The Menzingers, Mew, Michael Kiwanuka, Milk Teeth, Mini Mansions, Mr Oizo, Dj Mustard, Netsky, Odesza, The Offspring, Ought, The Parov Stelar Band, Passenger, Pissed Jeans, Pond, Porter Robinson live, Prhyme feat. Adrian Younge, Radkey, Rebel Sound, Roots Manuva, Rudimental, Run The Jewels, Seasick Steve, Shadow Child, Sigma Live, Slaves, Son Lux, The Sore Losers, SPOR feat. Linguistics, The Story So Far, Strand Of Oaks, The Subways, Tale Of Us, Tame Impala, Ten Walls, Thomston, Todd Terje & The Olsens, Trixie Whitley, Truckfighters, Ty Dolla $ign, Underworld, The Upbeats, Viet Cong, The War On Drugs, What So Not.



Le festival se tiendra du 20 au 22 août 2015 à Kiewit (Hasselt).
]]>
Sun, 29 Mar 2015 12:10:37 +0200
<![CDATA[Compuphonic et Surfing Leons à Malmedy]]> http://www.wallonight.be/nightlife/669-compuphonic-et-surfing-leons-a-malmedy.html
Et oui "encore" un évènement Eastway, après les énormes succès du Winterway et de la Desperados Party Instinct ces derniers mois, nos jeunes organisateurs infatigables remettent le couvert pour une date Malmédienne!

Cette fois-ci Eastway s’installera le 18 avril dans une des toutes nouvelles salles de l’impressionnant complexe d’Intermills! Une occasion donc de découvrir un lieu unique sans égal dans la région où le show visuel et sonore vaudra le détour.

Mais ce n’est pas tout, le line-up aussi en vaut le détour ! La tête d’affiche vient d’être annoncée et en réjouira plus d’un, nous parlons là de Compuphonic, le jeune Dj liégeois très en vogue grâce à sa deep-house mélodieuse et son style reconnaissable entre mille. Pour compléter l’affiche, vous retrouverez aussi Surfing Leons presque résident des évènements Eastway, Dragon Eliott et Bad Dancer.

Une soirée électro-house qui s’annonce une fois de plus unique en son genre!
Plus d’infos très bientôt!
En attendant rejoignez déjà l'évènement facebook en cliquant ici !


]]>
Sun, 29 Mar 2015 12:03:48 +0200
<![CDATA[Le Titans Fest a de nouveau fait vibrer le Lotto Mons club]]> http://www.wallonight.be/nightlife/668-le-titans-fest-a-de-nouveau-fait-vibrer-le-lotto-mons-club.html
Ce vendredi 20 mars, à l’heure où les inconditionnels du thé se vautrent dans les fauteuils, le Titans Fest ouvre ses portes aux Béni-oui-oui de musique rock-metal qui, fidèles à leur appétence de bonne musique, n’ont pas hésité à troquer leur tasse d’eau chaude pour une bonne pinte.

Aussi nombreux soient-ils dans le public, j’ai l’impression que tout le monde se connaît. Serrages de mains, accolades joyeuses, c’est une sorte de grande famille qui déboule peu à peu dans la salle confinée du Lotto Mons Club.

Le pavillon «metal» est hissé pour deux jours avec néanmoins quelques bonnes surprises au programme.
Le line up est assez astucieux et alterne les bands aux engagements musicaux corsés tels que Fat Poor Show, Komah ou encore Drakkar, avec des formations plus soft (Cherry Blossoms, Nightrain, Tokyo Tapes). Au total, 15 groupes à l’affiche se succèdent sur les planches montoises.

Deux coups de cœur en ce qui me concerne, Nereids et Dead Seeds.

Nereids, baroque & symphonic metal, alias Neuronal Evolution Retrieving Emotions Inside Deep Sounds (ne pas oublier de respirer après).

Une prestation parfaite alliant la pureté cristalline du chant lyrique de Géraldine Jeannot au charme du violon de Caroline Vergote, conférant ainsi à la charpente metal une atmosphère mystique emplie de douceur et de féerie aux couleurs celtiques. Sans oublier l’atypique Bernie (guitariste) dont le look m’impressionne encore à l’heure où je vous écris.

Une performance exceptionnelle signée par des artistes dont certains sont issus du conservatoire et qui ont su marier les riff’s de guitares lourdes avec l’excellence des tonalités inspirées du monde classique.

Dans un tout autre registre, Dead Seeds. Tout jeune groupe tant par l’âge des musicos que par son existence proprement dite, le groupe de Death metal peut se targuer d’avoir livré au public un set assez bien abouti. Pour les avoir découverts lors de leur tout premier concert le 30 août 2014, je m’en voudrais de ne pas ovationner leur belle évolution à tous les niveaux, autant musical que scénique.

Pour ne citer que lui (que les autres ne soient pas jaloux), je me suis surprise à observer Alexandre Carlus, mirettes écarquillées, triturer sa bass et nous sortir un solo à couper le souffle! Mais combien de doigts ce mec a-t’il Mon Dieu?!?

C’est avec Vannstein que se clôture le Festival, le Lotto Mons club referme ses portes après ce sixième opus qui, je l’espère, sera renouvelé l’année prochaine.
]]>
Fri, 27 Mar 2015 17:30:40 +0100
<![CDATA[A-Polo-G sort son premier single]]> http://www.wallonight.be/nightlife/667-a-polo-g-sort-son-premier-single.html
A-Polo-G est un projet electro pop en anglais influencé par de grands Djs comme Martin Garrix ou David Guetta mais aussi, dans une certaine mesure, par la musique afro, le reggae, le hardtek et le disco!

Il n'en est pas à ces débuts car il nous a déjà livré plusieurs remixs! L’un d’entre eux, a été réalisé sur mesure pour Popsima, groupe montant de leur label commun Atome Records! Mais cette fois, c'est différent... il nous livre son premier single intitulé «Come»!

Une belle démonstration veut mieux qu'un long discours, découvrez la vidéo:

]]>
Thu, 26 Mar 2015 20:11:28 +0100